Nantes Berlin 1989 Fussball Club : site officiel du club de foot de Nantes - footeo

Retour sur le match Dynamo FC - Bordeaux Secucaf avec Christophe Demonchy

15 décembre 2016 - 20:43

Quelques jours après ce 32emes de finale de Coupe de France corpo entre le Dynamo FC et Secucaf Bordeaux, retour sur la rencontre avec Christophe Demonchy, défenseur girondin des noirs et blancs !  

Quelles étaient les consignes des coachs lors de l'avant-match ?
Nous avons eu deux discours d'avant match, tout d'abord celui de notre Président Didier Buisine qui était plus accès sur la motivation collective ainsi que les différents rappels fondamentaux de notre équipe : RESPECT ET SOLIDARITE ! Il nous a aussi rappelé qu'il s'agissait d'un match de Coupe avec sur le papier un gros contre un petit et qu'il fallait donc se méfier afin de ne pas être la surprise de ces 32èmes de Finale en se faisant éliminer.
Concernant notre duo de coachs, la discussion était plutôt basée sur la technique et la mise en place tactique. Les vecteurs communs de ces deux présentations d'avant-match étaient bien évidemment d'aller chercher la qualification avec envie, détermination et surtout du sérieux. Nous sortons de nos frontières bordelaises et nous véhiculons l'image du club alors il fallait que l'on s'en montre digne et que l'on n'oublie pas nos valeurs.

A 0-3 à la mi-temps, y a-t-il un peu de relâchement dans vos têtes ?
Sur le papier, du relâchement, il ne devait pas y en avoir mais peut-être que dans les têtes y en a-t-il eu un peu. Néanmoins nous avons su rester sérieux pendant l'entracte, après tout le match n'était pas encore gagné. Le but était de redémarrer correctement la deuxième période., les efforts n'ont pas payé tout de suite notamment en raison de quelques problèmes dans le dernier geste !

Est-ce que le match s'est passé comme vous le souhaitiez ou avez-vous été surpris par l'opposition nantaise ? La qualification est là, plus ou moins avec la manière et de la maîtrise mais je pense que pour certains le match était plus dur que prévu, moins joué d'avance en fait. En effet, je pense que durant les 25 premières minutes, nous avions bien vu que vous n'étiez pas là pour faire de la figuration. Personnellement, oui je peux dire que j'ai été surpris par votre effectif et je me demande ce que vous faites à votre niveau, je ne connais pas les autres équipes de la région ou du district nantais mais je pense que vous avez votre place un petit peu plus haut dans la hiérarchie

Quelles joueurs du Dynamo FC vous ont posé problème ?
Je vais parler encore une fois pour ma ligne défensive et moi-même (même si l'on était à peu près tous d'accord là dessus après le match), votre ligne d'attaque composée de petits éléments très vifs et techniques nous ont posé quelques soucis. Notre but était donc de contenir ces éléments le plus haut possible en coupant les transmissions et en les privant de ballons pour ne pas qu'ils se retournent face aux buts où nous aurions été plus exposés.

Les ballons étaient un peu trop gonflé non ?

Tu dis ça parce que certains d'entre nous ont râlé ? Personnellement, cela ne m'a pas gêné au niveau de mes relances. Par contre, concernant ceux qui faisaient les déviations de la tête je crois qu'il y a quelques mots maux de crâne en rentrant à la maison le soir. Qu'est ce que c'est fragile un attaquant...

La SECUCAF avait-elle déjà joué dans un stade historique du football français ?

Nous avons joué dans de très beaux complexes sportifs avec la SECUCAF. Mais je ne pense pas que nous ayons déjà joué dans un stade aussi chargé d'histoire ! C'est un beau cadeau que vous nous avez offert, on ne vous en remerciera jamais assez. D'ailleurs vous avez pu voir tous les joueurs à l'avant-match mitrailler de photos ce bijou de stade. J'en garderai un excellent souvenir, le brouillard par contre j'aurai tendance à l'oublier...

Qui a gardé les bouteilles de muscadet offertes par le Dynamo FC ?

Elles ont mystérieusement disparu dans le mini-bus ! Mais très honnêtement, je pense que nous allons tous en profiter au prochain repas du club que nous allons faire tous ensemble avec nos familles !

Comment s'est passé votre retour à Bordeaux, racontez-nous !

Sans muscadet ça c'est clair ! Il y avait 2 minibus qui se sont composés : celui des philosophes experts en débriefing d'après match et celui des experts en apéros. Donc je dirais sérieux et posé pour le premier et un petit peu plus "foufou" et festif pour l'autre qui était conduit par le président qui lui a su rester sobre!
Ensuite nous nous sommes tous retrouvés (vers 23h) dans un restaurant-bar branché de Bordeaux tenu par un ancien joueur de Football Entreprise où nous avons pu manger et éliminer en même temps sur quelques petits pas de danse. Les 6 plus courageux (dont moi) sommes allés boucler la boucle dans une boite de nuit bordelaise où nous avons croisé les joueurs de Bouygues Télécom qui avaient éliminé plus tôt dans la journée la Société Générale de Nantes. Nous avons donc fait la fête ensemble c'était plutôt sympathique et joyeux...

Merci à Christophe pour sa disponibilité et tout notre soutien pour les 16èmes de finale contre Bouygues Telecom Merignac   

Fiche joueur :

Christophe Demonchy (27 ans)

Poste : défenseur central

Club : Secucaf Bordeaux

Parcours : AS Chambéry,Jeunesse Villenavaise, Girondins de Bordeaux, ASC Pessac Alouette     

Commentaires